Un Conseil placé sous le signe du renouveau !

19 octobre 2022

Vous êtes ici

Visuel article

Hier, lors du Conseil fédéral d’octobre, de nombreux sujets, notamment politiques, ont été abordés. Un temps spécifique a aussi été dédié à la vie interne de la fédération avec deux sujets clés : l’élection de deux nouveaux membres du bureau fédéral et le vote des résolutions sur la nouvelle fédération.

Bravo à Anne-Sophie de Boulois et Ludovic Blot, nouveaux membres du bureau fédéral

Dans le cadre du départ de Franck Berrebi et de Pascale Ghio du bureau fédéral, pour des raisons professionnelles et personnelles, le Conseil fédéral a procédé à l’élection de deux nouveaux membres du bureau fédéral.

Anne-Sophie de Boulois, dirigeante de Zazie hôtel à Paris, et Ludovic Blot, dirigeant du groupe Ressources T à Rennes comprenant notamment Envie 35, ont été élus.

La fédération adresse ses félicitations aux deux nouveaux membres du bureau fédéral et remercie Pascale Ghio et Franck Berrebi pour leur implication au sein de la fédération.

Une nouvelle étape pour la nouvelle fédération

Le Conseil fédéral a aussi adopté à une très large majorité (de 73 à 95%) quatre résolutions pour avancer dans le chantier « nouvelle fédération » :

  • Résolution 1 : retenir le scénario de la fédération intégrée pour la poursuite des travaux de transformation
  • Résolution 2 : Mettre en place un groupe de travail statuts pour qu’il remette début 2023 des propositions d’évolutions statutaires du scénario « fédération intégrée »
  • Résolution 3 : Mettre en place un groupe de travail transition pour élaborer le plan d’action de transformation en fédération intégrée d’ici juin 2023
  • Résolution 4 : Mettre en place de groupes « vigilance » pour s’assurer, dans la transition et la mise en œuvre de :
    • L’autonomie des DR sur leurs actions régionales
    • Le modèle économique de chaque établissement
    • La capacité à capter et diffuser les bonnes pratiques

Ces quatre résolutions permettront d’avancer dans les prochains mois sur l’ébauche de la nouvelle fédération. Un sujet interne fort qui rythmera le premier semestre 2023.

Des sujets politiques importants à l’ordre du jour

Enfin les conseillers fédéraux ont travaillé sur les actualités liées au plaidoyer de la fédération, notamment le projet de loi de finances 2023. Ils ont plus particulièrement échangé sur la contribution de la fédération à la mission de l’IGAS (Inspection générale des Affaires sociales) en cours sur l’insertion par l’activité économique.