Comment concilier l’entreprenariat social, l’innovation et la qualité dans les entreprises d’insertion ?

24 novembre 2015

Vous êtes ici

Les entreprises d'insertion certifiées

Les fédérations des entreprises d’insertion Pays de la Loire et Bretagne ont organisé le mardi 10 novembre une table ronde sur la problématique. « Comment concilier l’entreprenariat social, l’innovation et la qualité dans les entreprises d’insertion ? ». A l’issu de ces échanges, l’AFNOR a remis officiellement les certificats aux entreprises d’insertion certifiées AFAQ EI ETTI.

Les entreprises d’insertion sont des entreprises à part entière qui se distinguent des autres entreprises par leur finalité sociale. Au-delà de sa vocation économique l’entreprise d’insertion ou l’entreprise de travail temporaire d’insertion est porteuse d’un projet social visant l’insertion sociale et professionnelle des salariés qu’elle emploie. Ainsi, pour valider la qualité de leurs prestations, les entreprises d’insertion certifient leurs process de production (normes ISO 9001, ISO 14001, etc.) et leurs pratiques sociales avec la norme AFAQ -AFNOR EI ETTI créée en 2010.

A ce jour, 45 entreprises d’insertion de la fédération ont certifié leurs pratiques sociales par un organisme extérieur. Cette certification délivrée par l’AFNOR sur le référentiel AFAQ EI ETTI est au cœur des engagements de la fédération des entreprises d’insertion ; mais quel est l’impact en interne ?, quelles reconnaissances extérieures apportent cette certification ?, quelle est la place de l’innovation dans un système régit par des procédures ?

Universitaire, collectivités territoriales, entreprises d’insertion, organisme certificateur sont venus échanger sur ces 3 thématiques.

Les débats ont dans un premier temps portés sur la question : La norme peut-elle être au service de l’innovation ?

Selon Claude Girard, Délégué Régional Bretagne - auditeur QSE du Groupe AFNOR« les études montrent la corrélation entre innovation et certification, les normes et l’innovation ne sont pas antinomiques mais synergiques  », il ajoute« les entreprises qui innovent sont des entreprises qui ont bien intégré les normes qualité ».

Ensuite, les liens entre marchés publiques et qualité ont animé les débats. Nous retenons des éléments forts : Pour la région Bretagne, « Nos exigences dans les marchés publiques incitent les opérateurs à se certifier et ainsi à améliorer la qualité, la professionnalisation et l’innovation ; la certification est un élément de preuve dans les appels d’offre », souligne Julie Baucher, Chef du Service Parcours d’Accès à la Qualification, Direction de l’Egalité et de la Formation tout au long de la vie de la Région Bretagne.

Paroles d’entreprises d’insertion certifiées

Eric Challan Belval, Directeur de la Feuille d’érable, « la qualité est la colonne vertébrale de l’entreprise. On ne serait plus là si on n’avait pas engagé une démarche qualité en 2008 »

Camille Bled-Pabois, responsable d’agence Siti intérim, « La certification donne du crédit, met en confiance les clients, elle permet d’avoir un langage commun avec des PME certifiées, et ainsi de favoriser les échanges commerciaux. »

Depuis 2011, les fédérations des entreprises d’insertion Bretagne et Pays de la Loire ont accompagné 15 entreprises d’insertion à la certification AFAQ EI ETTI. La durée moyenne d’un accompagnement est de 12 à 18 mois. Cet accompagnement est soutenu au premier titre par la Caisse d’Epargne Bretagne Pays de la Loire, mais aussi les Conseils Départementaux : 22, 29, 35, 44, 49, le Conseil Régional Pays de la Loire, Nantes Métropole et le FSE.